1. Prothèse mammaire marseille

    chirurgie-mammaire

    Les Implants mammaires sont posées au cours d’une chirurgie afin d’augmenter le volume des seins. L’opération est une procédure qui peut avoir une visée cosmétique ou reconstructive (à la suite d’une mastectomie).

    Cet article couvre l’augmentation mammaire esthétique seulement. Il examine les types d’implants mammaires disponibles, les procédures utilisés, et les complications.

    Implants mammaires : Implants salines et silicone

    Il existe deux types d’implants mammaires : les implants à solution salines et les implants en silicone.

    Les Implants salines sont des coquilles de silicone remplis d’eau salée stérile (solution saline). Les implants en silicone sont remplis de coquilles de silicone remplis d’un gel de matière plastique (silicone).

    En 1992, la FDA a stoppé la vente d’implants en silicone pour des raisons de sécurité. En 2006, après plus de recherches, la FDA a finalement ré-autorisé la remise sur le marché des implants en silicone.

    Le coût

    Le coût des implants mammaires dépendent de l’emplacement, du médecin, et du type d’implant utilisé.

    Parce c’est une procédure cosmétique, l’assurance maladie ne couvre habituellement pas l’augmentation mammaire.

    Quelle est la procédure ?

    Parce que les seins continuent à se développer jusqu’à la fin de l’adolescence ou de la vingtaine, la FDA exige que les femmes soient âgées d’au moins 18 ans pour obtenir une augmentation mammaire avec des implants salines et d’au moins 22 ans pour des implants en silicone.

    Lors de choix de votre chirurgien, choisissez un chirurgien avec beaucoup d’expérience, comme le Docteur Régis Courbier, Chirurgien ésthétique Marseille. Vous êtes sûr d’être à l’abri des complications plus tard si vous choisissez un chirurgien qui a au moins cinq années de formation et chirurgie et une expérience d’au moins deux ans en chirurgie plastique.

    Avant la procédure, votre chirurgien vous auscultera pour une évaluation médicale. Il vous donnera ensuite des conseils sur le type d’implants et le volume des seins.

    La procédure dure une à deux heures et est pratiquée sous anesthésie générale

    Le chirurgien va faire une incision sous vos seins, sous les bras, ou autour de vos mamelons, en fonction de votre corps ou du type d’implant.

    Recouvrement

    Vous aurez besoin de prendre quelques congés après votre chirurgie d’augmentation mammaire. Par exemple, vous ne devriez pas soulever des objets lourds jusqu’à six semaines après votre chirurgie implants.

    Les complications possibles

    Même si c’est une procédure cosmétique, la chirurgie comporte bien des risques comme:

    • Douleurs de poitrine
    • Des changements de sensation dans le mamelon et le sein
    • Cicatrices et durcissement dans la zone autour de l’implant
    • Saignements
    • Infections
    • Problèmes avec la taille ou la forme des implants (par exemple, des seins asymétriques)

     

    Il se peut qu’une rupture ou une fuite se produise dans l’implant. Si la rupture est de nature saline, la solution saline sera en toute sécurité sont absorbés par le corps. Une fuite de silicone « peut rester à l’intérieur de la coque de l’implant ou couler à l’extérieur de la coque. Les implants mammaires en silicone ne causent aucuns symptômes de ruptures évidentes. Ceci est appelée une rupture silencieuse.

    Entretien

    Les implants mammaires ne sont pas conçus pour durer toute une vie. Les implants doivent être remplacés à la suite de complications ou si la taille et la forme de vos seins changent avec le temps.

    Une IRM est pratiquée environ chaque deux an après la chirurgie d’implants en silicone pour vérifier d’éventuelles ruptures silencieuses. Si vos implants se rompent, vous aurez besoin de les faire enlever ou remplacés.

    Les implants mammaires rendent plus difficile les mammographies et l’allaitement et vous rendent plus susceptibles de contracter un cancer du sein.

  2. CHIRURGIE ESTHETIQUE MARSEILLE: LA BLEPHAROPLASTIE

    Chirurgie du regard Marseille

    Aussi connue comme la chirurgie du regard, la blépharoplastie est une opération qui consiste à réparer les paupières tombantes pour une apparence plus reposée et détendue.

    Avec l’âge, les muscles soutenant les paupières s’affaiblissent inoculant l’image de paupières tombantes. L’alanguissement de ces muscles est souvent causé par l’excès de graisse s’amassant sous les paupières provoquant l’affaissement des sourcils, des paupières supérieures tombantes et des poches sous les yeux.

    En plus de l’aspect « fatigué » et les raisons esthétiques, le relâchement des paupières et de la peau autour des yeux réduit considérablement votre vision latérale, en particulier les parties supérieures et extérieures de votre champ de vision.

    La blépharoplastie est une intervention chirurgicale pour enlever l’excès de peau, et de graisse pour soulager ces muscles. La blépharoplastie élimine ou réduit ces problèmes de vision tout en embellissant le visage avec un regard plus jeune et plus gai.

    La chirurgie de la paupière inférieure peut impliquer des incisions cutanées directement en dessous des cils ou une incision à l’intérieur de la paupière, appelé une approche Trans-conjonctivale. L’approche Trans-conjonctivale permet d’accéder à la graisse sans incisions visibles, qui ne laissera donc aucune trace sur la peau.

    L’opération de la blépharoplastie

    • L’opération commence par des dessins de l’emplacement des incisions.
    • Anesthésie, en général locale associée à une sédation permettant d’être « déconnecté » et de ne se rendre compte de rien, parfois locale pure si blépharoplastie supérieure isolée, rarement générale sauf si un autre geste chirurgical est associé ou si le patient est très stressé.
    • L’opération peut durer de 30 min à1hr30.
    • Les incisions pratiquées sur la paupière supérieure au niveau du repli palpébral permettent d’enlever l’excès de peau ainsi que les poches situées sur la partie interne de la paupière.
    • Au niveau de la paupière inférieure, l’incision peut être située au niveau de sa partie intérieure conjonctivale s’il faut seulement enlever les poches de graisse ou à ras des cils en se prolongeant dans la patte d’oie s’il est nécessaire de réséquer un peu de peau (si elle est relâchée).

     

    Les suites opératoires

    • Hospitalisation en général « ambulatoire », c’est -à- dire avec une sortie le jour même après quelques heures de surveillance.
    • Les suites opératoires sont très peu douloureuses.
    • Les points sont enlevés au bout de 3 à 5 jours.
    • Les ecchymoses vont disparaître au bout de 3 à 15 jours en général mais des œdèmes peuvent être plus longs à disparaître (surtout au niveau des paupières inférieures).
    • Les suites et éventuelles complications des blépharoplasties vous seront détaillées durant la consultation ainsi que dans les documents fournis.

     

    La chirurgie du regard est souvent combinée avec les autres chirurgies du visage comme le lifting, la rhinoplastie et le traitement des rides.

  3. CHIRURGIE ESTHETIQUE MARSEILLE : POURQUOI UNE AUGMENTATION MAMMAIRE?

    Implant mammaire avant après

    Si vous estimez que vos seins sont trop petits, si vous avez des problèmes pour vous habiller en raison de la taille des seins, ou si vous voulez vous sentir dans votre pot en maillot de bain, peut-être envisagez-vous l’augmentation mammaire. Les motivations pour la femme  d’avoir recours à la chirurgie esthétique et une augmentation mammaire sont nombreuses et variées.

    Voici quelques-uns des facteurs qui peuvent contribuer à la décision  de subir une augmentation mammaire :

    Seins trop petits

    La raison n°1 des femmes qui se font une chirurgie d’augmentation mammaire c’est la taille. Beaucoup de femmes estiment qu’elles ont des seins trop petites ou pas en harmonie avec le reste du corps.

    Allaitement

    La grossesse. Certaines mères choisissent d’avoir une augmentation mammaire après un ou plusieurs allaitements difficiles – À l’aide des nouvelles technologies et de l’expérience acquise des chirurgiens esthétiques, aujourd’hui la femme peut retrouver une poitrine vraisemblablement identique de pré-grossesse.

    Le cancer du sein

    Tandis que femmes ont des motivations esthétiques, d’autres subissent une augmentation mammaire pour des raisons médicales. Ces femmes reçoivent les implants mammaires pendant la reconstruction du sein après la chirurgie du cancer du sein, ou après la mastectomie préventive pour diminuer les risques d’un cancer du sein. Une mastectomie est l’ablation chirurgicale d’un ou les deux seins. La reconstruction mammaire peut impliquer des implants ou un transfert de matières grasses et de tissus à partir de l’abdomen.

    L’asymétrie

    Certaines femmes subissent une augmentation mammaire car leurs seins sont asymétriques ou pour des malformations congénitales.

    La forme des seins

    Certaines femmes subissent une augmentation mammaire ou une reconstruction pour reformer les seins. Il faut savoir qu’il existe plusieurs formes de prothèses ou d’implants mammaires. La  forme ronde ou dite «anatomique» (en goutte d’eau) est la plus prisée pour son résultat naturel.

    Perte de poids

    Une perte de poids important peut causer de sérieux changements à la forme et à la taille des seins de la femme. Les implants peuvent aider à rétablir leur apparence.

    En un mot, il existe pas mal de raisons qui pousse la femme à avoir une augmentation mammaire. Et vous, quelle est la vôtre ?

  4. Chirurgie de la silhouette : la liposuccion

    Embellir la silhouette

     

    Liposuccion à Marseille

    Beaucoup de personnes ne sont pas satisfaites (même après un régime amaigrissant) de certaines parties de leurs corps. Une bonne alimentation et la pratique d’une activité sportive aident à réduire le taux de graisse corporelle. Cependant, le corps humain est conçu de façon à stocker de la graisse et souvent ces amas de graisses se forment sur les zones perceptibles du corps. Les excès de graisse dans certaines zones bien spécifiques du corps sont très tenaces. La solution, la liposuccion.

    Essentiellement, la liposuccion ou la lipoaspiration consiste à éliminer ces dépôts graisseux ciblés à l’aide d’une canule d’aspiration. Cette intervention peut être réalisée sur les femmes et les hommes sur différentes parties du corps, y compris le visage. Si vous comptez avoir recours à la liposuccion, voici des informations relative à cette intervention.

    Les zones communes de la liposuccion sont les hanches, l’abdomen, l’intérieur et l’extérieur des cuisses, la face interne des genoux et la culotte de cheval. Dans certains cas on peut liposucer les chevilles, le cou, les bras et l’entre cuisses, mais la rétraction est généralement moins bonne.

    L’opération de liposuccion

    ·         L’opération est le plus souvent pratiquée sous anesthésie générale. Elle peut aussi être locale si la zone à traiter est petite, par exemple pour les genoux.

    ·         L’opération est d’une durée de 30 minutes à deux heures. Ceci dépend principalement de la quantité de graisse à enlever.

    ·         L’intervention de liposuccion consiste, après avoir infiltré la zone à traiter (par un mélange permettant d’empêcher les saignements), à pratiquer des micros incisions pour aspirer la graisse à l’aide de canules mousses, réalisant un réseau régulier de tunnels qui respectent les vaisseaux et les nerfs.

    Les suites opératoires

    ·         L’hospitalisation est en général ambulatoire. Cependant, en cas de liposuccion de volumes importants, il est préférable de passer la nuit à la clinique.

    ·         Un vêtement compressif élastique (lipopanty) doit être porté pour environ deux mois (nuit et jour pour les 3 premières semaines)

    ·         Le temps nécessaire pour récupérer et se remettre d’une lipoaspiration est proportionnel à la quantité de graisse retirée et variable d’un individu à l’autre. Il est fréquent d’être fatigué pendant plusieurs jours et il vaut mieux prévoir 2 à 6 jours d’interruption d’activité.

    En savoir plus, ici.

  5. Chirurgie esthétique Marseille: les chirurgies du visage

    Chirurgie esthétique du visage

    Depuis toujours hommes et femmes ont voulu améliorer certains aspects de leurs visages. Certaines personnes sont malheureusement nées avec des anomalies faciales comme une fente labiale ou tache de naissance. Beaucoup d’entre nous remarquent les effets du vieillissement, les disgrâces liés à l’exposition au soleil ou encore les traits qui se relâchent au fil d’une carrière entreprenante laissant un air triste et fatigué. Heureusement, avec la flexibilité de la chirurgie esthétique du visage, ces problèmes peuvent être traités avec grande efficacité.

    Blépharoplastie

    La blépharoplastie est une intervention très prisée, pour les femmes comme pour les hommes. L’intervention est peu douloureuse et à elle seule la blépharoplastie peut revigorer le visage. La cause principale d’un visage fatigué et mélancolique c’est les paupières tombantes qui peuvent nuire à la vision. Bien que la blépharoplastie soit une intervention à part, le chirurgien peut aussi vous proposer une combinaison de lifting, rhinoplastie et traitement des rides pour un résultat encore meilleur.

    Lifting

    Le lifting consiste à repositionner les différentes structures anatomiques du visage et du cou pour rendre au visage son aspect naturel et gai. L’intervention chirurgicale resserre les rides et le relâchement cutané sur le visage et le cou causé par le vieillissement ou la perte de poids. Le lifting fonctionne mieux sur la partie inférieure du visage, au niveau des joues, du cou et de la mâchoire. On peut également avoir un lifting frontal qui traite les parties supérieures du visage- sourcils, front etc.

    Rhinoplastie

    Comme le nez occupe une position centrale sur le visage, la taille et la forme du nez a un grand impact sur l’harmonie d’un visage. Certains sont nés avec un nez trop pointu, trop plat, trop grand ou trop large et tandis que d’autres n’aiment pas comment le vieillissement a changé leur nez. La Rhinoplastie ou la chirurgie du nez peut être externe ou interne. Durant l’intervention, le cartilage et les os sont restructurés pour remodeler l’apparence et parfois même améliorer la fonction du nez.

  6. Chirurgie esthétique Marseille : liposuccion le remodelage de la silhouette

    Embellir la silhouette

    La liposuccion aussi connue comme la lipoaspiration amincit et remodèle les zones spécifiques du corps. L’intervention consiste à éliminer les excédents de graisse afin d’améliorer les contours du corps et la proportion.

    Si vous pratiquez régulièrement du sport ou si vous suivez un régime alimentaire, vous pouvez perdre en taux de graisse corporelle. Cependant, sur certaines parties bien spécifiques du corps, comme les fessiers ou les hanches, les amas de graisse sont parfois tenaces.

    La liposuccion vise à éliminer définitivement ces amas de graisse. Les zones du corps ou la liposuccion peut être pratiquée sont les hanches, les cuisses, les fesses, le bras, au niveau de l’abdomen et de la taille. La liposuccion est souvent pratiquée en combinaison avec d’autres interventions de chirurgie plastique, comme le lifting, la réduction mammaire ou l’abdominoplastie.

    L’intervention

    La liposuccion se pratique sous anesthésie générale le plus souvent. De temps à autre, une anesthésie locale convient mieux, si la zone d’intervention est petite, comme l’intérieure des genoux. Durant l’opération, le chirurgien esthétique fera des micros incisions pour aspirer les amas de graisses à l’aide de canules mousses. En fonction de la quantité de graisse à enlever, la liposuccion dure entre 30 minutes à 2 heures.

    La liposuccion coute entre €1500 à €4000 en France, mais les prix varient par rapport à l’expérience et la qualité du service des chirurgiens. Il faut savoir que la liposuccion ne peut être pratiquée que si la peau est de bonne qualité susceptible de se rétracter.

    Après l’opération

    Le temps nécessaire pour récupérer et remettre d’une lipoaspiration varie par rapport à la quantité de graisse retirée du corps et elle est changeante d’un individu à l’autre. Dans tous les cas de figure, il faudra prévoir 2 à 6 jours d’interruption d’activité.

    Les suites et éventuelles complications de la liposuccion vous seront détaillées par le Dr COURBIER durant la consultation et dans les documents qui vous seront fournis.

    La liposuccion ne remplace pas un régime (elle peut par contre y être associée) et d’ ailleurs la perte de poids, même si les volumes retirés sont importants, sera minime.

  7. Rhinoplastie Marseille

    Chirurgie esthétique du visage

    Aussi appelée « chirurgie plastique du nez », la rhinoplastie est l’un des traitements les plus populaires de chirurgie esthétique et plastique à Marseille, en France comme dans le monde entier. L’intervention vise à  aider ceux qui sont insatisfaits de la taille, la forme de leur nez. Les raisons peuvent être esthétiques ou médicaux.

    La rhinoplastie pour qui ?

    Le nez est un élément essentiel pour un ensemble équilibré du visage. Plusieurs personnes considèrent leur nez comme trop large, trop petit ou n’aiment pas la forme. L’intervention elle-même dépend du type de correction dont le nez a besoin, cependant, il existe deux types de rhinoplastie :

    Correctrice

    La rhinoplastie correctrice l’intervention la plus courante chez les patients. Le but de l’opération est purement esthétique, modifier l’apparence du nez pour l’embellir.

    Fonctionnelle

    La rhinoplastie est aussi une solution médicale, en cas de nez cassé ou déformé lors d’un accident par exemple ou lorsqu’un patient présente une gêne respiratoire.

    Dans les deux cas de figure il faut avoir atteint la puberté, c’est-à-dire à partir de 16 ans. Il est souhaitable d’attendre l’âge de 18 ans afin de permettre l’ossification complète du nez. Cette intervention n’est pas prise en charge par la sécurité sociale, hormis quelques cas rarissimes ou le patient souffre d’une gêne respiratoire importante.

    L’intervention

    Au cours de l’opération, le chirurgien esthétique travail le cartilage et l’os du nez pour atteindre le résultat désiré au préalable. L’intervention se passe sous anesthésie générale et dure une heure en générale, toutefois, une hospitalisation de 24 heures minimum est requise. Dans la majeure partie des cas, la cicatrice est cachée à l’intérieure des narines.

    Après l’intervention

    Les mèches sont enlevées le lendemain de l’opération avant la sortie. Les fils sont en général résorbables et tombent tous seuls et des bleus peuvent durer de 1 à 2 semaines (rarement plus).

  8. La chirurgie esthétique de l’homme

    Les chiffres le prouve, de plus en plus d’hommes ont recours à la chirurgie esthétique. Pourquoi donc ? Il faut dire que la chirurgie esthétique a beaucoup évoluée depuis ces dernières décennies. Aujourd’hui la chirurgie esthétique (en général) vise beaucoup plus à affiner des parties bien définies du corps. Le nez, un visage rajeuni, un ventre plat, les raisons sont plus souvent esthétiques. Mais il existe aussi des cas médicaux qui ont recours à la chirurgie esthétique.

    La chirurgie du nez chez l’homme

    Aussi appelée rhinoplastie, la chirurgie du nez vise à embellir la forme et la taille du nez. La rhinoplastie, même si elle est exiguë, peut avoir un changement radical sur l’apparence du visage. Cette intervention est la plus pratiquée en France et dans les grands pays.

    La chirurgie du visage chez l’homme

    Dans le monde des affaires ultra concurrentielles d’aujourd’hui, les hommes portent aussi leur curriculum vitae sur leur visage. La blépharoplastie est l’une des interventions les plus sollicitées chez l’homme. L’intervention consiste à corriger les problèmes de paupières lourdes ou tombantes, pour donner un regard rajeuni.

    Le lifting est aussi une intervention très connues des hommes cinquantenaires. Cette pratique est certes très différente que chez la femme, mais le résultat peut être aussi éblouissant. Les chirurgies du visage sont souvent des interventions très légères et les suites opératoires sont généralement courtes pour ne pas entraver l’activité professionnelle du patient.

    La gynécomastie

    Chirurgie de la gynécomastie ou la chirurgie de réduction mammaire masculine, corrige les seins trop développés ou élargies chez l’homme. La gynécomastie peut arriver à n’importe quel âge chez l’homme, elle est souvent causé par les changements hormonaux, l’hérédité ou encore l’obésité.

    La chirurgie esthétique est la meilleure solution pour le problème de la gynécomastie. Il existe trois types d’interventions pour traiter la gynécomastie; la liposuccion, la mastectomie et une plastie mammaire.

  9. Tout savoir sur la réduction mammaire

     

    La chirurgie de la réduction mammaire est la solution pour l’hypertrophie mammaire. L’opération consiste à réduire le volume et la forme des seins en enlevant de la graisse excédentaire au niveau de la poitrine. En plus soulager l’inconfort associé à des seins trop volumineux, la réduction mammaire aide à affiner la silhouette, ce qui procure un effet de bien-être.

    Pourquoi faire une réduction mammaire

    La réduction mammaire vise à traiter la taille, le poids, la fermeté et la forme des seins. Des seins trop volumineux peuvent causer des douleurs de dos, du cou, irritation de la peau mais surtout des problèmes de posture. Des seins lourds peuvent émettre une pression constante sur les bretelles du soutien-gorge laissant ainsi des empreintes douloureuses sur les épaules. Dans la grande majorité des cas, la réduction mammaire élimine ces problèmes aussitôt.

    D’autre part, le fait d’avoir des seins volumineux peut obstruer à la participation aux sports ou d’autres activités physiques communes. Dans certains cas, surtout quand les seins sont hors de proportion avec la taille et le poids du corps, cela peut provoquer un sentiment d’anxiété. Ce sentiment gênant est le plus souvent perçu chez les adolescentes pourraient se sentir victime des attentions malvenue à des gros seins.

    La réduction mammaire est une solution immédiate pour se sentir mieux dans sa peau et elle peut même être remboursée par la sécurité sociale. La sécurité sociale peut prendre en charge une partie des frais de l’opération si le cas de l’hypertrophie mammaire (HTM) est considérable. Vous pouvez être prise en charge si on enlève plus de 300g par sein.

    A savoir

    • Même s’il n’y a pas de limitation d’âge officiel, il est recommandé d’attendre la puberté et la formation complète des seins avant de se faire opérer.
    • Une consultation pré-opération vous aidera à éclaircir les points importants comme les cicatrices et l’aspect définitif du sein.
    • La durée de l’opération de réduction mammaire est entre 1hr30 et 3hrs.
    • L’intervention se fait sous anesthésie générale.
    • Après l’intervention, une hospitalisation d’un jour ou deux est requise.
    • Un pansement est à refaire (au cabinet) 2 fois par semaine, pendant les 15 jours suivant l’opération.
    • Les cicatrices atteignent leurs aspects définitifs au bout d’un an ou deux.
    • Un arrêt de travail de 3 à jours doit être envisagé pour récupérer au mieux.
    •  Les activités sportives seront possibles deux mois après l’opération.

     

     

    En savoir plus ici et contactez le Docteur Régis Courbier ici.

  10. Augmentation mammaire Marseille : A savoir sur les implants

    Forme des prothèses

    En France comme dans d’autres grands pays du monde, l’augmentation mammaire est une intervention très pratiquée quand on parle de la chirurgie esthétique. Pour beaucoup de femmes l’augmentation mammaire par la pose des prothèses est une solution immédiate, simple et abordable pour avoir une poitrine plus galbée et plus en harmonie avec la silhouette. Que ce soit pour des raisons médicaux ou purements esthétiques, l’augmentation mammaire est la meilleure solution pour retrouver sa féminité.

    C’est quoi exactement les implants mammaire ?

    D’abord, les implants aussi appelés prothèses mammaires existent depuis pas mal de temps, au moins cinquante ans depuis leur mise au point. Les implants mammaires sont composés de d’une envelope eslastomère en silicone et sont remplis de gel de silicone ou de sérum physiologique, les rendants plus assurés que jamais. Les implants sonts utilisées dans 80% des cas pour des embélissements esthétiques et pour les 20% restantes pour des raisons médicales comme le cancer du sein. Des nos jours, les implants mammaires et les prothèses existent en plusieurs formes et tailles pour donner aux seins une forme plus caractérisé.

    Types d’implants mammaires

    Il existe plusieurs formes et types d’implants mammaires. La seule simmilitude c’est que tous les implants ont une enveloppe de silicone, sinon les implants différent selon la forme, le remplissage, la taille, le volume et la surface. Pour ce qui est du remplissage, il y a deux types : le sérum physiologique (à base d’eau salée) ou les implants au gel de silicone. Pour les différentes formes d’implants, les plus utilisés sont les prothèses rondes et ovales. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à en parler à votre chirurgien.

    Bon à savoir

    • Les implants n’ont pas de durée de vie définitive, il faudra un jour penser à les changer.
    • Evitez les chirurgiens à bas prix, cela vous évitera de tomber sur des implants qui n’ont pas étés médicalement approuvés.
    • Optez pour un résultal plus naturel et parlez-en à votre chirurgien.
    • Il a été prouvé que la pose de prothèse n’augmente en aucun cas le cancer du sein.
    • L’allaitement est possible après la pose des implants, toutefois il est reccommandé d’attendre la fin de la cicatrisation.
phpml Engineering