Dr. Courbier : Réduction mammaire à Marseille

La réduction mammaire s’attache corriger l’hypertrophie mammaire qui définit un volume des seins trop important. Un excès de volume de la poitrine ne s’arrête pas qu’à l’aspect esthétique. C’est aussi une intervention médicale. L’hypertrophie mammaire peut être la source de plusieurs complications comme des douleurs au niveau du cou et des épaules, des difficultés de respiration, voir même une déformation de la colonne vertébrale dans certains cas.

La réduction mammaire bien qu’elle soit une intervention radicale, apporte un grand soulagement pour la plupart des femmes gênées par l’hypertrophie mammaire. Cette intervention peut être effectuée à partir l’âge de 17 ans, ou après la formation complète de la poitrine. Quant à la taille et la forme, la patiente obtient le résultat souhaité avec la concertation du chirurgien.

Comment se passe une réduction mammaire ?

Cette intervention ambulatoire consiste à éliminer l’excès de graisse et de tissus glandulaire, pour ensuite repositionner la peau, le mamelon et l’aréole. À la fin de l’opération, des drains sous-cutanés sont mis en place pour éviter les hématomes. Le chirurgien esthétique prend ensuite le temps de suturer les incisions à l’aide de fils très fins pour limiter les cicatrices. L’intervention dure en moyenne 2 heures et demi et réalisée sous anesthésie générale.

Les suites opératoires

La suite d’une réduction mammaire est peu ou pas douloureuse. Vous pouvez retourner à la maison le jour même de l’intervention, mais nous suggérons à faire en sorte que vous soyez raccompagnée. Après 48 heures, le pansement pourra être retiré et le port d’un soutien-gorge spéciale est conseillé nuit et jour pendant le mois à venir. Si votre travail ne requiert pas d’efforts lourds ou d’autres activités physiques, vous pourrez reprendre le travail après une semaine.

Après quelques semaines vous découvrirez que la réduction mammaire ce n’est pas seulement des seins plus petits et légers, mais aussi une poitrine plus ferme grâce à l’effet lifting de l’intervention. La poitrine a alors un galbe harmonieux, symétrique et naturel. Le résultat définitif est visible entre 6 mois à un an, et les cicatrices disparaissent au bout d’un an.

À savoir

Il est possible d’allaiter après une réduction mammaire, mais il est conseillé d’attendre au moins 6 mois après l’intervention. Pour plus de détails demandez votre chirurgien esthétique.

Les complications sont rares :

  • Une collection liquidienne sous cutanée, facile à ponctionner.
  • Retard de cicatrisation, généralement dû à un hématome.
  • Des petits kystes épidermiques au niveau des cicatrices sont fréquents et sans gravité.
  • Une diminution de la sensibilité de l’aréole et du mamelon est habituelle et régresse en quelques mois.

 

En savoir plus sur la réduction mammaire à Marseille

http://courbier-esthetique.com/fr/chirurgie-du-sein/reduction-mammaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

phpml Engineering