Blépharoplastie Marseille : Comment éliminer les poches sous les yeux?

Les yeux ne reflètent pas toujours l’âme d’une personne. Comme on dit, parfois, les apparences sont trompeuses et ce que les yeux montrent ne reflètent pas toujours l’état d’une personne. C’est le cas des sacs et des cernes autour des yeux. Quand ils apparaissent, ils révèlent un aspect triste et pas très jeune, c’est la ou la chirurgie du regard devient la seule option pour retrouver un regard joyeusement plus jeune.

La chirurgie du regard à Marseille est l’une des opérations de chirurgie esthétique les plus pratiquées. L’opération est aussi médicale qu’esthétique, car elle permet de retrouver une vision plus nette.

Même si le taux de réussite pour cette intervention est quasiment au mieux, il faut bien comprendre que chaque cas est un peu différent et peuvent avoir des provenances différentes. Bien que les deux puissent être dus à des facteurs congénitaux ou héréditaires, les sacs présentent des complications plus importantes que les cernes, car ces derniers font souvent partie du physique de la personne ou apparaissent en raison de la nuit tardive.

De même, la confusion générale entre les yeux et les poches sous les yeux peuvent avoir des degrés variés. « Ils sont souvent confondus avec les rides, qui sont différentes en raison d’une saillie. Les poches sont la sortie des poches graisseuses intra-orbitaires en général, qui sont produites par l’allongement des ligaments et du septum.

L’âge moyen auquel les poches apparaissent ou sont plus marqués c’est entre 45 et 50 ans et évolue avec l’âge. Le processus de vieillissement est continu, il dépend de nombreux facteurs tels que l’exposition au soleil, le tabac, les maladies, etc.

La blépharoplastie

D’un point de vue chirurgicale, les cernes et poches autour des yeux méritent une attention particulière car cette partie du visage est exposée à toutes sortes d’agressions externes, et la peau dans cette zone est très fine.

Dans le cas des poches oculaires, celles-ci ne subissent pas plus de traitement que la chirurgie nécessitant une blépharoplastie. En raison de sa formation, il n’a pas d’autre solution que la chirurgie du regard. Dans les premiers stades, il peut être manipulé avec des techniques d’échographie ou un type de produit de remplissage et de la médecine esthétique pour dissimuler les effets visuels.

Le Dr. Courbier, spécialiste en chirurgie plastique, esthétique et reconstructive, explique que la blépharoplastie consiste « à enlever la partie de la graisse péri-orbitale qui fait saillie dans la peau et la dessèche. Dans la même opération, on corrige généralement l’excédent de peau, en particulier au niveau de la paupière supérieure.

Cette pratique est déconseillée aux personnes souffrant de troubles oculaires tels que le syndrome de sécheresse oculaire, de patients atteints d’exophtalmie due à une hyperthyroïdie, de troubles de la coagulation ou de toute autre maladie compliquant la chirurgie.

La blépharoplastie est une excellente intervention permettant de rajeunir le regard sans faire un geste trop lourd.

 

Voir la fiche d’intervention (fiche info SOFCPRE)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

phpml Engineering