Monthly Archives: octobre 2015

  1. Prothèse mammaire marseille

    chirurgie-mammaire

    Les Implants mammaires sont posées au cours d’une chirurgie afin d’augmenter le volume des seins. L’opération est une procédure qui peut avoir une visée cosmétique ou reconstructive (à la suite d’une mastectomie).

    Cet article couvre l’augmentation mammaire esthétique seulement. Il examine les types d’implants mammaires disponibles, les procédures utilisés, et les complications.

    Implants mammaires : Implants salines et silicone

    Il existe deux types d’implants mammaires : les implants à solution salines et les implants en silicone.

    Les Implants salines sont des coquilles de silicone remplis d’eau salée stérile (solution saline). Les implants en silicone sont remplis de coquilles de silicone remplis d’un gel de matière plastique (silicone).

    En 1992, la FDA a stoppé la vente d’implants en silicone pour des raisons de sécurité. En 2006, après plus de recherches, la FDA a finalement ré-autorisé la remise sur le marché des implants en silicone.

    Le coût

    Le coût des implants mammaires dépendent de l’emplacement, du médecin, et du type d’implant utilisé.

    Parce c’est une procédure cosmétique, l’assurance maladie ne couvre habituellement pas l’augmentation mammaire.

    Quelle est la procédure ?

    Parce que les seins continuent à se développer jusqu’à la fin de l’adolescence ou de la vingtaine, la FDA exige que les femmes soient âgées d’au moins 18 ans pour obtenir une augmentation mammaire avec des implants salines et d’au moins 22 ans pour des implants en silicone.

    Lors de choix de votre chirurgien, choisissez un chirurgien avec beaucoup d’expérience, comme le Docteur Régis Courbier, Chirurgien ésthétique Marseille. Vous êtes sûr d’être à l’abri des complications plus tard si vous choisissez un chirurgien qui a au moins cinq années de formation et chirurgie et une expérience d’au moins deux ans en chirurgie plastique.

    Avant la procédure, votre chirurgien vous auscultera pour une évaluation médicale. Il vous donnera ensuite des conseils sur le type d’implants et le volume des seins.

    La procédure dure une à deux heures et est pratiquée sous anesthésie générale

    Le chirurgien va faire une incision sous vos seins, sous les bras, ou autour de vos mamelons, en fonction de votre corps ou du type d’implant.

    Recouvrement

    Vous aurez besoin de prendre quelques congés après votre chirurgie d’augmentation mammaire. Par exemple, vous ne devriez pas soulever des objets lourds jusqu’à six semaines après votre chirurgie implants.

    Les complications possibles

    Même si c’est une procédure cosmétique, la chirurgie comporte bien des risques comme:

    • Douleurs de poitrine
    • Des changements de sensation dans le mamelon et le sein
    • Cicatrices et durcissement dans la zone autour de l’implant
    • Saignements
    • Infections
    • Problèmes avec la taille ou la forme des implants (par exemple, des seins asymétriques)

     

    Il se peut qu’une rupture ou une fuite se produise dans l’implant. Si la rupture est de nature saline, la solution saline sera en toute sécurité sont absorbés par le corps. Une fuite de silicone « peut rester à l’intérieur de la coque de l’implant ou couler à l’extérieur de la coque. Les implants mammaires en silicone ne causent aucuns symptômes de ruptures évidentes. Ceci est appelée une rupture silencieuse.

    Entretien

    Les implants mammaires ne sont pas conçus pour durer toute une vie. Les implants doivent être remplacés à la suite de complications ou si la taille et la forme de vos seins changent avec le temps.

    Une IRM est pratiquée environ chaque deux an après la chirurgie d’implants en silicone pour vérifier d’éventuelles ruptures silencieuses. Si vos implants se rompent, vous aurez besoin de les faire enlever ou remplacés.

    Les implants mammaires rendent plus difficile les mammographies et l’allaitement et vous rendent plus susceptibles de contracter un cancer du sein.

  2. CHIRURGIE ESTHETIQUE MARSEILLE: LA BLEPHAROPLASTIE

    Chirurgie du regard Marseille

    Aussi connue comme la chirurgie du regard, la blépharoplastie est une opération qui consiste à réparer les paupières tombantes pour une apparence plus reposée et détendue.

    Avec l’âge, les muscles soutenant les paupières s’affaiblissent inoculant l’image de paupières tombantes. L’alanguissement de ces muscles est souvent causé par l’excès de graisse s’amassant sous les paupières provoquant l’affaissement des sourcils, des paupières supérieures tombantes et des poches sous les yeux.

    En plus de l’aspect « fatigué » et les raisons esthétiques, le relâchement des paupières et de la peau autour des yeux réduit considérablement votre vision latérale, en particulier les parties supérieures et extérieures de votre champ de vision.

    La blépharoplastie est une intervention chirurgicale pour enlever l’excès de peau, et de graisse pour soulager ces muscles. La blépharoplastie élimine ou réduit ces problèmes de vision tout en embellissant le visage avec un regard plus jeune et plus gai.

    La chirurgie de la paupière inférieure peut impliquer des incisions cutanées directement en dessous des cils ou une incision à l’intérieur de la paupière, appelé une approche Trans-conjonctivale. L’approche Trans-conjonctivale permet d’accéder à la graisse sans incisions visibles, qui ne laissera donc aucune trace sur la peau.

    L’opération de la blépharoplastie

    • L’opération commence par des dessins de l’emplacement des incisions.
    • Anesthésie, en général locale associée à une sédation permettant d’être « déconnecté » et de ne se rendre compte de rien, parfois locale pure si blépharoplastie supérieure isolée, rarement générale sauf si un autre geste chirurgical est associé ou si le patient est très stressé.
    • L’opération peut durer de 30 min à1hr30.
    • Les incisions pratiquées sur la paupière supérieure au niveau du repli palpébral permettent d’enlever l’excès de peau ainsi que les poches situées sur la partie interne de la paupière.
    • Au niveau de la paupière inférieure, l’incision peut être située au niveau de sa partie intérieure conjonctivale s’il faut seulement enlever les poches de graisse ou à ras des cils en se prolongeant dans la patte d’oie s’il est nécessaire de réséquer un peu de peau (si elle est relâchée).

     

    Les suites opératoires

    • Hospitalisation en général « ambulatoire », c’est -à- dire avec une sortie le jour même après quelques heures de surveillance.
    • Les suites opératoires sont très peu douloureuses.
    • Les points sont enlevés au bout de 3 à 5 jours.
    • Les ecchymoses vont disparaître au bout de 3 à 15 jours en général mais des œdèmes peuvent être plus longs à disparaître (surtout au niveau des paupières inférieures).
    • Les suites et éventuelles complications des blépharoplasties vous seront détaillées durant la consultation ainsi que dans les documents fournis.

     

    La chirurgie du regard est souvent combinée avec les autres chirurgies du visage comme le lifting, la rhinoplastie et le traitement des rides.

phpml Engineering