ZONES-ACIDE-HYALURONIQUE

Ce terme regroupe l’ensemble des substances disponibles pour combler des rides superficielles ou profondes, mais aussi pour permettre une augmentation de volume. Le principe de base est l’injection d’un produit fluide dans l’épaisseur de la peau ou dans l’espace sous-cutané visant à créer un volume de comblement ou d’augmentation.

Il existe de très nombreux produits disponibles sur le marché, bénéficiant du Marquage CE (Communauté Européenne).

 

Les produits de comblement biodégradables: ils vont se résorber progressivement.

 

Acide Hyaluronique: (Juvéderm*, voluma*, emervel*, restilane*, perlane* ...) c’est le produit le plus utilisé (origine synthétique, pas de test préalable, durée de vie de 8 à 18 mois), c’est le produit de prédilection contenant généralement un anesthésique local pour améliorer le confort de l’injection.
Collagène: (Zyderm*, Zyplast*, Résoplast*...) d’origine animale, risques d’allergies justifiant deux tests cutanés successifs préalables aux injections, efficacité très courte, n’est pratiquement plus utilisé.
Acide polylactique: (New-Fill*) : origine synthétique – pas de test – partiellement résorbable  n'est quasiment plus utilisé.

 

Les produits de comblement non biodégradables: persistant in situ pendant plusieurs années, voire indéfiniment (abandonnés par la majorité des chirurgiens).

 

  • Silicone: interdit sous forme injectable depuis 1997 en raison d’effets secondaires parfois désastreux.
  • Hydrogel acrylique: (Dermalive*) et Polyméthacrylate de méthyle (Artecoll*) : particules synthétiques non biodégradables « véhiculées » soit par de l’acide hyaluronique, soit par du collagène – risque de granulomes réputé élevé.
  • Polyacrylamide: (Aquamid*, Bioalcamid*, Outline*).

 

Produit de comblement

Les injections d’acide hyaluronique

 

  • Les injections d’acide hyaluronique ont lieu au cabinet après une consultation d’information. Une anesthésie de contact grâce à une pommade anesthésiante est possible. Parfois on réalisera une véritable anesthésie locale préalable par injection d’un produit anesthésiant (xylocaine*). L’injection se fait au moyen d’une aiguille très fine. La séance dure environ 30 minutes. Une séance complémentaire peut être nécessaire au bout de 2 à 3 semaines.
  • La tenue moyenne d’une injection d’acide hyaluronique  est de 8 à 18 mois.
  • Elle est parfois inférieure ou supérieure en fonction de l’âge, la qualité de peau, l’ hygiène de vie (en effet, fumer, s’exposer au soleil ou aux UV peut réduire la durée de cette tenue), du choix du produit et de la zone d’injection.
  • Les suites et éventuelles complications des injections d’acide hyaluronique  vous seront détaillées par le Dr COURBIER durant la consultation et dans les documents qui vous seront fournis.

 

quoteMon avis

L’injection de produit de comblement est un bon complément des injections de botox; il ne faut utiliser que des produits résorbables comme l’acide hyaluronique. Celui-ci marche bien dans les sillons et les rides localisées. Si le relâchement de la peau est trop important il faut associer un lifting; si les rides sont trop diffuses il faudra préférer un peeling.
L’acide hyaluronique est efficace pour corriger des dépressions et pertes de volume modérés, dans les cas nécessitant de grosses quantités de produit, on favorisera la lipostructure.


Voir la fiche d'intervention (fiche info SOFCPRE)

 

logo signature-fiche