peelings

Les peelings font appel à des substances végétales ou chimiques qui selon la puissance de leur produit actif, selon leur concentration ou selon leur durée d’application vont détruire la couche superficielle de la peau, c'est-à-dire tout ou partie de l’épiderme et pouvant aller jusqu’au derme superficiel, selon le but recherché.

 

Il existe plusieurs types de peelings

 

Les peelings aux acides de fruits (glycolique, lactique, mandélique …)  améliorent l’éclat de la peau mais  sont trop légers pour avoir une action décisive sur les composantes du vieillissement cutané. Ils ont un effet «rafraîchissant» et améliorent le teint et doivent être répétés.

 

Les peelings légers et superficiels font peler la peau, réalisent une exfoliation, ont une action sur le teint. C’est un gommage qui gomme plus ou moins certaines imperfections superficielles de l’épiderme ; Ils ont une action modérée sur les composantes du vieillissement cutané telles que les fines ridules.

 

Les peelings moyens ou profonds (PHÉNOL) par contre, réalisent une véritable abrasion qui peut détruire l’épiderme et la partie superficielle du derme: c’est une brûlure chimique contrôlée. Ce contrôle se fait, grâce au choix du type de peeling, de sa concentration ou de sa durée d’application. Ils permettent de traiter signes du vieillissement notamment solaire (taches, élastose, rides superficielles ou moyennes).

 

Peelings 2

Déroulement de l’intervention

 

  • Les peelings superficiels se font au cabinet en ne nécessitent pas d’anesthésie.
  • Les peelings profonds se font en clinique sous anesthésie générale ou neuroleptanalgésie avec hospitalisation ambulatoire (parfois anesthésie locale si la zone est limitée comme les lèvres).
  • Après nettoyage et désinfection de la peau, le produit est appliqué, selon un protocole (concentration, durée d’application) propre à chaque type de peeling et selon l’importance du défaut à corriger, la zone à traiter, la qualité de la peau et le but recherché.
  • L'utilisation de la lampe LED après la séance permet d'améliorer le résultat et de diminuer la rougeur.
  • Des soins locaux, attentifs et très précautionneux, à base de corps gras ou de pansements seront réalisés jusqu’à cicatrisation complète, obtenue en 10 à 15 jours pour les peelings au phénol. Ensuite, des soins à base de crèmes émollientes pour peau sensible, un maquillage adapté et une protection solaire sont préconisés pour camoufler l’aspect rouge ou rosé de la peau traitée pendant 2 à 6 mois.
  • Les suites et éventuelles complications vous seront détaillées par le Dr COURBIER durant la consultation et dans les documents qui vous seront fournis.

 

quoteMon avis

Si les peelings superficiels, peu contraignants, sont intéressants pour donner «bonne mine» , seuls les peelings profonds (phénol) ont une efficacité réelle sur les rides profondes. Il faudra par contre accepter des contraintes post opératoires beaucoup plus lourdes et une indisponibilité plus longue.

 

Voir la fiche d'intervention (fiche info SOFCPRE)

 

 

 

logo-SOFCPRE