A - B - C - D - E - F - G - H - I - L - M - N - O - P - R - S - T - V - X 

A

 

Abdominoplastie (plastie abdominale, lipectomie abdominale, dermolipectomie abdominale) :

Intervention visant à redonner un ventre plat en retendant la peau relachée (parfois les muscles) et enlevant la graisse excédentaire de l'abdomen.

 

Adipocyte :

Cellule graisseuse formant la graisse (lors de la prise de poids elle gonfle sans se multiplier); elle peut être enlevée (liposuccion) ou réinjectée ailleurs (lipostructure ou lipomodelage).

 

Adipomastie (gynécomastie graisseuse) : 

Accumulation de graisse au niveau de la poitrine de l'homme.

 

Ambulatoire :

Hospitalisation de courte durée qui permet au patient de rentrer à son domicile le jour même de l'intervention.

 

Anesthésie locale :

Injection d'un produit anesthésique (généralement xylocaine°) localisée à une zone du corps dans laquelle est prévue l'intervention chirurgicale pour endormir la  région.

 

Aréole :

Zone de peau circulaire pigmentée se trouvant au centre du sein autour du mamelon.

 

Agénésie Mammaire (amastie):

Absence de développement de la glande mammaire de la femme à la puberté.

 

Augmentation Mammaire :

Intervention visant à augmenter ou créer des seins par prothèses mammaires ou lipomodelage.

 

Autologue :

Ce terme est utilisé pour désigner un tissu ou cellule qui provient de l'organisme du patient lui-même (greffe autologue).

 

top-arrow Haut de page

 

B

 

Beauté :

Caractérise ce qui est beau conforme à un idéal esthétique (subjectif).

 

Blépharoplastie :

Intervention visant à  corriger les  paupières tombantes ou à enlever des excès de graisse au niveau de celles-ci (poches).

 

Bodylift :

Opération de remise en tension de la peau du bas du corps  s'adressant aux patientes ayant un relâchement majeur au niveau de la culotte de cheval, des cuisses et ainsi que les fesses.

 

Bosse de Bison (buffalo neck) :

Amas graisseux sous-cutané qui se forme dans la région de la nuque, à la base du cou.

 

Bourrelet :

Désigne un amas graisseux ou un pli de graisse à certains endroits du corps.

 

Brachioplastie ( lipectomie brachiale ) :

Lifting des bras suite à un amaigrissement ou grosse perte de poids.

 

top-arrow Haut de page

 

C

 

Canaux galactophores :

Ce sont des  petits conduits par lesquels le lait est amené vers les mamelons.

 

Canule :

Petit tube rigide servant à aspirer les cellules graisseuses du corps par liposuccion et également à réinjecter celles cis (lipostructure).

 

Cellulite :

Infiltration du tissu cellulaire sous-cutané, le plus souvent au niveau des cuisses ou des fesses, donnant  à la peau un aspect de « peau d’orange » (capiton); son traitement est souvent peu durable ( endermologie,…) et  la liposuccion n’est pas efficace.

 

Cernes :

Un cerne est une coloration cutanée située autour des yeux où la peau est très fine. Souvent le cas quand une personne est fatiguée. Son traitement est souvent peu efficace; Il est aggravé par la présence de « poches » qui créent une ombre au niveau des paupières inférieures (et qui sont par contre accessibles à la chirurgie ).

 

Cervico-Facial (lifting) :

Correction chirurgicale réalisée pour traiter l'affaissement et le relâchement de la peau et des muscles du visage.

 

Chéloïde :

Une forme de cicatrice pathologique résultant d'une excroissance du derme au niveau d'une blessure guérie.

 

Chémosis :

Oedème de la conjonctive.

 

Chirurgie esthétique :

Discipline chirurgicale visant à modeler, réparer ou embellir le corps humain. Elle ne s’applique à aucune déformation reconnue par la sécurité sociale.

 

Chirurgie plastique :

La chirurgie plastique est une spécialité chirurgicale qui  englobe la chirurgie reconstructrice (ou réparatrice) et la chirurgie esthétique; un chirurgien plasticien a eu une formation chirurgicale complète lui permettant de réaliser toutes ces interventions.

 

Chirurgie Reconstructrice (réparatrice) :

La chirurgie reconstructrice consiste à corriger ou réparer  les parties disgracieuses du corps suite à des maladies destructrices, malformations ou accidents. Elle est reconnue par la sécurité sociale.

 

Cicatrice :

C'est la partie visible d'une lésion du derme après la réparation du tissu suite à une incision, une plaie ou une brulure.

 

Collagène :

Le collagène est une glycoprotéine présente dans toutes les parties du corps, plus souvent sous forme fibrillaire. Elle peut être utilisée pour combler les rides.

 

Congénital :

Présente dès la naissance.

 

Conjonctive :

Membrane muqueuse recouvrant la face profonde des paupières et une partie du globe oculaire (une conjonctivite est l'inflammation de cette membrane).

 

Cosmétologie :

Cette discipline englobe tout ce qui permet à la peau de rester en bonne santé: décorer, soigner, prévenir ou réparer.

 

Consultation :

Action de consulter. Rencontre humaine entre le docteur et son patient en vue d'un examen médical; c’est un préalable indispensable lorsque l’on envisage un acte de chirurgie esthétique.

 

Coque :

Réaction inflammatoire physiologique de l'organisme après une intervention d'augmentation mammaire par prothèse. Elle se manifeste par une fine membrane entourant la prothèse mammaire; la coque (fine) est normale (et même utile puisque c'est elle qui fixe l'implant et évite le déplacement); ce qui est anormal (et qui peut parfois nécessiter une réintervention) c'est la coque rétractile (épaisse).

 

Cruroplastie :

Lifting de la face interne des cuisses.

 

Cryolipolyse :

Technique basée sur le fait que les cellules adipeuses sont très sensibles au froid; à une certaines température, elles meurent et le corps les élimine progressivement de manière parfaitement naturelle. Cette technique s'adresse aux surcharges graisseuses localisées modérées; ce n'est pas un traitement de cellulite ni de l'obésité. Elle ne peut remplacer la liposuccion si le volume à enlever est important.

 

Culotte de cheval :

Amas graisseux disgracieux formant des rondeurs au niveau des trochanters (partie supérieure du fémur) , au dessous des hanches; elle est accessible à la liposuccion.

 

top-arrow Haut de page

 

D

 

Dermabrasion :

Technique de chirurgie esthétique (« meulage ») utilisée pour éliminer la couche superficielle de la peau pouvant aller jusqu'au derme. Elle s’adresse aux rides et à certaines cicatrices d’acné.

 

Dermatochirurgie :

Ensemble des interventions chirurgicales correspondant à l'ablation des lésions cutanées et à la correction des cicatrices.

 

Derme :

Une des trois couches qui forment la structure de la peau.

 

Diastasis :

Ecartement anormal des muscles verticaux grands droits de l’abdomen (souvent après grossesse) qui peut être éventuellement corrigé chirurgicalement lors d’une abdominoplastie; il peut être disgracieux mais pas grave car ne risque pas de provoquer un étranglement des viscères abdominaux contrairement à une hernie ou une éventration.

 

Double-menton :

Amas graisseux qui s'installe sous le menton et alourdit le visage. Si la peau est tonique il peut être traité par lipoaspiration (sinon un lifting sera nécessaire).

 

Drainage Lymphatique :

Technique de massage doux destinée à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxiquer l'organisme.

 

Dysmorphophobie :

Crainte obsédante d'être laid ou malformé. Un trouble de l'image de soi, en relation à son propre corps. C’est une mauvaise indication de chirurgie esthétique.

 

 

top-arrow Haut de page

 

E

 

Ecchymoses (« bleus ») :

Infiltration de sang  dans l’épaisseur de la peau, entrainant une tache plane bleuâtre irrégulière consécutive à un traumatisme (éventuellement chirurgical); elles vont disparaitre spontanément (éventuellement plus vite avec des crèmes à base d’arnica); à différencier d’une hématome sous cutané qui peut nécessiter une évacuation chirurgicale si il est volumineux.

 

Ectropion :

Eversion du bord libre de la paupière.

 

Epiderme :

Couche superficielle  externe de la peau qui recouvre le derme et constitue le revêtement protecteur contre l'environnement.

 

Esthétique :

Relatif à la beauté et l'harmonie du corps.

 

Exfoliation :

Méthode de chirurgie (peeling) qui permet d'éliminer les cellules mortes des couches superficielles de la peau.

 

 

top-arrow Haut de page

 

F

 

Fesses :

Parties charnues situées entre le dos et les cuisses, cette partie du corps est souvent recouverte de graisse. La liposuccion ne se fait que très rarement dans cette zone.

 

 

top-arrow Haut de page

 

G

 

Génétique :

En rapport avec l'hérédité et les gènes.

 

Génioplastie :

Opération chirurgicale visant à modifier l'apparence du menton.

 

Gommage :

Opération esthétique qui consiste à appliquer une substance chimique sur la peau pour obtenir une exfoliation de ses couches superficielles.

 

Graisse :

Tissu  adipeux répandu dans le tissu cellulaire en forme de lobules; un excès de  graisse localisé peut bénéficier de liposuccion, un excès diffus doit être traité par un régime.

 

Greffe cutanée :

Opération chirurgicale qui consiste à prélever l'épiderme (greffe de peau mince) et éventuellement le derme (greffe de peau totale)  à un endroit donné du corps pour recouvrir une plaie à un autre endroit.

 

Greffon :

Fragment de tissu ou d'organe, transplanté lors d'une greffe. Il peut s’agir en chirurgie esthétique de peau, de graisse (lipostructure), et parfois d’os ou de cartilage (dans les rhinoplasties par exemple).

 

Gynécomastie :

Hypertrophie de la poitrine de l'homme par le développement excessif des glandes mammaires pouvant bénéficier d’un geste chirurgical avec incision autour de l’aréole (et pas d’une liposuccion comme l’adipomastie).

 

top-arrow Haut de page

 

H

 

Hanche :

Partie latérale du corps recouverte de graisse  situé entre la taille et le haut de la cuisse (au dessus de la culotte de cheval); en cas d’excédent de graisse, la lipoaspiration sera efficace.

 

Hématome :

Amas ou accumulation de sang sous la peau ou dans un organe généralement après rupture d’un vaisseau; un hématome post opératoire pourra, s’il est important, nécessiter une reprise chirurgicale.

 

Hypotrophie mammaire :

Manque de volume des seins pas assez développés (ou atrophiés) qui ne sont pas en harmonie avec  la morphologie d'une personne; contrairement à l’agénésie mammaire, la glande mammaire n’est pas inexistante. Une intervention de prothéses mammaires ou de lipomodelage permettra d’y remédier.

 

Hypertrophie mammaire (HTM) :

Malformation des seins qui sont trop volumineux. Peut arriver dès les premières années de la puberté chez la jeune femme. Peut bénéficier d’une opération de réduction mammaire. Pour la sécurité sociale on parle d’hypertrophie mammaire pathologique si le geste chirurgical enlève au moins 300 grammes par sein car elle peut entrainer des douleurs du dos.

 

top-arrow Haut de page

 

I

 

 

Implant malaire :

Prothèses  de pommettes. Il peut s’agir de prothèses en silicone ou parfois en dérivé d’os ou de corail.

 

Implant mammaire (prothése mammaire) :

C'est une prothèse qui est utilisée en chirurgie plastique pour augmenter le volume de la poitrine ou pour reconstruire un sein.

 

Indice de masse corporelle (IMC) :

Défini par l’OMS il se calcule de la façon suivante IMC=poids / (taille)²; il est normal entre 18 et  25, on parle de maigreur en dessous de 18, de surpoids entre 25 et 30 et d’obésité au dessus de 30.

 

Induration :

Un durcissement anormal d'une zone ou d'un tissu de l'organisme humain.

 

Intérieur des cuisses :

Partie anatomique située sur la face interne de la cuisse entre le pubis et le genou.

 

Intérieur des genoux :

Partie anatomique se trouvant dans la partie interne de l'articulation du genou. C’est une excellente indication de liposuccion.

 

top-arrow Haut de page

 

L

 

Lagophtalmie :

La lagophtalmie est une insuffisance de fermeture palpébrale souvent après une paralysie faciale. Elle provoque une exposition de la cornée et de la conjonctive et donc secondairement une kérato-conjonctivite.

 

Laser :

Technique utilisée dans le traitement des rides et dans l'épilation définitive.

 

LED (Light Emitting Diode) :

Technologie innovante qui a de nombreuses applications en médecine esthétique. La LED émet une lumière monochromatique qui agit sur le processus de réparation de la peau: elle "booste" l'activité des fibroblastes, stimulant ainsi la production de collagène.

L'action de la LED varie en fonction de la couleur de la lumière (donc de la longueur d'onde) qui pénètre plus ou moins dans les tissus et chaque couleur aura une indication différente (orange pour le rajeunissement, bleu pour l'acné...).

 

Lifting :

Opération visant à retendre une structure détendue du corps au niveau  de la face: lifting facial, du ventre: lifting abdominal ou abdominoplastie, des cuisses: lifting crural, des bras: lifting brachial.

 

Lifting cervico-facial :

Intervention destinée à retendre la peau et les muscles, après un affaissement des téguments de la face, du cou et de l'ovale du visage.

 

Lifting frontal :

Intervention visant à retendre  un front ridé (rides horizontales et rides intersoucilliers marquées, rides du lion), sourcils tombant.

 

Lifting temporal :

Intervention visant  une atténuation des rides de la patte d'oie(pas toujours efficace) et un éclaircissement du regard par remontée de la queue du sourcil.

 

Lipectomie :

Intervention ayant pour but de retirer un excès  de graisse (par une cicatrice plus ou moins importante) souvent associé à un excés de peau (dermolipectomie ) . Cela peut être au niveau du ventre, cuisses, bras ...

 

Lipoaspiration (liposuccion, lipoplastie, liposculpture) :

Intervention ayant pour but de retirer un excès de graisse localisé qui est aspiré à travers une microcicatrice par  l'intermédiaire de canules fines  reliées à une machine spéciale d'aspiration. C’est une technique mise au point en France en 1977 par le Docteur Illouz.

 

Lipodystrophie (lipomérie) :

Surcharge graisseuse localisée. Présence de nombreuses cellules sur une même localisation, due à une mauvaise répartition corporelle de ces cellules. Ne s'élimine pas par des régimes ou la pratique d'activités sportives mais relève de la liposuccion.

 

Lymphe :

La lymphe est un liquide incolore ou légèrement jaunâtre circulant dans les vaisseaux lymphatiques qui parcourent tout le corps humain. Ce liquide contient un plasma proche de celui du sang, mais aussi de nombreux leucocytes ou globules blancs, d'où son action prépondérante dans la défense de l'organisme. Son accumulation dans une partie du corps endraine un oedème pouvant être amélioré par des drainages lymphatiques.

 

top-arrow Haut de page

 

M

 

Mammographie :

La mammographie est une radiographie des seins. La mammographie peut être numérisée ce qui est préférable pour la surveillance des prothéses mammaires et qui permet de moins écraser le sein.

 

Mask-Lift :

Intervention de lifting de la partie superieure du visage, généralement en décollant le périoste et permettant de rajeunir ou modifier les 2/3 supérieurs de la face et parfois modifier le regard.

 

Mastopexie (plastie mammaire) :

La mastopexie est une intervention qui vise à remonter les seins en cas de ptose; généralement on fait cela sans résection glandulaire, sinon on parle de réduction mammaire.

 

Massages :

Manœuvres manuelles thérapeutiques faites dans le but de drainer et assouplir des régions corporelles. Utile et agréable après une liposuccion. Le drainage lymphatique est une méthode de massage.

 

top-arrow Haut de page

 

N

 

Neuroleptanalgésie :

C’est une technique d’anesthésie très utilisée en chirurgie esthétique utilisant des sédations par voie intraveineuse avec une composante de relaxation musculaire. Un complément d'anesthésie locale du territoire à opérer est pratiqué par le chirurgien.
La neuroleptanalgésie associe : Un morphinique type fentanyl, et un neuroleptique type Droleptan. Une sonde nasale apportant de l'oxygène complète souvent la procédure.

 

Nymphoplastie :

La nymphoplastie correspond à la chirurgie de réduction des petites lèvres tombantes ou trop développées (hypertrophiques) au niveau de la vulve de la femme. L'intervention chirurgicale consiste à retirer la portion excédentaire de petite lèvre lorsqu'il existe une gêne esthétique, sexuelle ou fonctionnelle au quotidien (lors d'activité sportive, marche prolongée ou lors de l'habillage).

 

top-arrow Haut de page

 

O

 

Obésité :

Surcharge pondérale entraînant une surcharge graisseuse. Vient du latin "obesus" = manger. On parle d'obésité quand l'IMC est supérieur à 30.
Les personnes obèses ne sont pas une bonne indication de lipoaspiration. Il faut que le patient maigrisse afin de pouvoir localiser les zones de surcharges graisseuses restantes dans le but de les lipoaspirer.

 

Otoplastie :

L'otoplastie est la chirurgie de correction des déformations multiples et variées des oreilles. Celles-ci vont de la simple oreille décolée à l'absence totale du pavillon de l'oreille.

 

top-arrow Haut de page

 

P

 

Panty :

Gaine de contention élastique portée dès la fin de la lipoplastie afin de faire "réadhérer" les plans profonds aux plans superficiels de la zone.

 

Peeling :

Opération esthétique qui consiste à faire desquamer l'épiderme du visage pour en atténuer les défauts (gommage, exfoliation). Le choix des acides utilisés dépendra  de la profondeur des rides à traiter (peeling aux acides de fruits, peeling au phénol..).

 

Phénol :

Corps  soluble dans l'eau, corrosif et toxique, à odeur caractéristique, qu'on obtient par distillation du goudron de houille, ou par synthèse à partir du benzène. Il est utilisé à dose diluée dans certains peelings (profonds) pour améliorer la surface de la peau.

 

Plastie :

Opération destinée à rétablir un organe dans sa morphologie initiale.

 

Platysma :

Muscle peaucier du cou se relachant avec l'age et formant les "fanons" qui pendent sous le menton; lors du lifting cervicofacial, la retention de ce muscle (platysmaplastie) permet de rendre au cou un aspect plus lisse et jeune.

 

Physionomie :

Ensemble des traits qui donnent au visage une expression particulière.

 

Poignée d'amour :

Surcharges graisseuses localisées sur les hanches  qui peuvent être traitées par liposuccion.

 

Post-opératoire :

Tout ce qui concerne la période suivant l'intervention.

 

Ptôse mammaire :

Seins "tombants" ou bas. On parle de ptose quand le pole inférieur de sein descend  en dessous du sillon sous mammaire.

 

top-arrow Haut de page

 

R

 

Raphie :

Reserrage d'une structure anatomique (par exemple: muscles abdominaux, muscles peauciers en arrière du menton,...).

 

Résection :

C’est le retrait chirurgical (ablation) d'une partie d'organe ou d'un tissu pathologique.

 

Rhinoplastie :

Intervention de chirurgie esthétique permettant de modifier la taille et/ou la forme du nez..

 

Ride :

Cassure profonde formée sur la peau du visage par l'effet de l'âge. Elle peut être améliorée par les différentes techniques actuelles: injections de botox, d’acide hyaluronique, laser, peeling, etc.

 

Ridule :

Petite ride peu profonde, à traiter dès l'apparition pour éviter la transformation en ride.

 

top-arrow Haut de page

 

S

 

Seins tubereux :

Malformation des seins (seins en « tétines ») qui associe une anomalie de la base d'implantation des seins, une anomalie de l'aréole et souvent une anomalie de volume du sein. 3 stades sont décrits en fonction de l'importance des signes.

 

Silicone :

Substance non organique inerte utilisée partout dans notre vie courante (joints, lubrifiants, après-shampoings...), mais aussi en chirurgie ( par exemple: prothèses mammaires) ou il doit être purifié pour une bonne tolérance par l’organisme (le silicone des prothèses PIP ne l’était pas !!!).

 

Silhouette :

Aspect général que la corpulence donne au corps..

 

Surcharge graisseuse :

Présence de nombreuses cellules graisseuses sur une même localisation due à une mauvaise répartition corporelle de celles ci.

 

Septum :

C'est la cloison sépare les deux fosses nasales. L'intervention de correction d'un septum dévié s'appelle la Septoplastie. Elle peut être associée à la rhinoplastie.

 

SMAS :

Systeme Musculaire Aponévrotique Superficiel. Il s'agit du plan musculaire superficiel du visage et du cou. Il peut être remis en tension au cours d'un lifting du visage et du cou.

 

Surcharge pondérale :

Excés de poids par rapport à l’indice de masse corporelle ( IMC).

 

top-arrow Haut de page

 

T

 

Tissu adipeux (graisse) :

Le tissu adipeux est composé  de cellules appelées adipocytes, qui contiennent  des lipides.

 

Tissu conjonctif :

Tissu  qui occupe les intervalles entre les organes et qui assure les rôles de lien, de remplissage, d'emballage et de soutien.

 

Trochanter :

Apophyses de la partie supérieure du fémur. Par extension zone en regard des ces apophyses sujettes aux surcharges graisseuses (culotte de cheval).

 

top-arrow Haut de page

 

V

 

Vaso constriction :

Diminution de la taille (diamètre) des vaisseaux (vaso) par contraction des muscles qui composent la paroi des vaisseaux sanguins (artères et veines).

 

Vaso dilatation :

Dilatation des vaisseaux qui augmente le flux sanguin et entraîne la fréquence des hématomes.

 

Vêtement compressif (ou panty) :

Vêtement qui maintient la région lipoaspirée en la comprimant d'une manière raisonnable et homogène.

 

top-arrow Haut de page

 

X

 

Xérographie :

Radiographie spécifique qui visualise la graisse par rapport aux parties molles du corps (abdomen, viscères, etc) afin de mieux la localiser pour mieux l'aspirer lors d'une liposuccion.

 

top-arrow Haut de page